Élevage Peylin

Élevage de poneys landais

À Rivière près de Dax, la ferme DE Peylin élève des poneys landais, disponibles à la vente.

son étalon GOLIATH DE BARBANNE

La ferme Peylin propose également son étalon GOLIATH DE BARBANNE (photo à droite) à la saillie.
Mesure 1,32 m.

Par Caspian de Mosaique et Viovio du Poujoulet.
Origines originales compatibles avec beaucoup de juments landaises pour produire en accouplement raisonné.
Caractère très facile.

Prix : 150 € la saillie TTC //// 6 € TTC/jour de pension
GOLIATH DE BARBANNE - ETALON - PROCHE DE DAX | PEYLIN

Le poney landais

Très endurant, le poney landais était autrefois utilisé pour les travaux légers de trait ou en attelage pour conduire les familles. Aujourd’hui, sa polyvalence lui permet de s'adapter à toutes les disciplines : pour l'instruction en centre équestre, le loisir, la promenade, l'attelage, le sport...

Les poneys landais sont totalement adaptés à l'enseignement de l'équitation. La diversité des tailles et des caractères permet à chaque cavalier de trouver un poney qui lui correspond.

Cette race équine très ancienne était autrefois représentée par deux branches : le poney de la Lande (ou Poney des Pins) et le Poney des Barthes (ou Poney Barthais). Au bord de l’extinction, elle a pu être sauvée à la fin des années 1960 pour sa souche « barthaise ».

 C’est cette race que perpétue aujourd’hui
l’élevage de Peylin, notamment en lien de
l'Association Nationale du Poney Landais,
dont Véronique Monteil est présidente.

L’élevage de Peylin

Crée en 1989, l'élevage de Peylin compte aujourd'hui une trentaine de poneys et chevaux.

La majorité du troupeau vit en liberté dans les Barthes de l'Adour, immenses étendues naturelles, réserve de la faune sauvage. Situées à moins d'un kilomètre de la ferme, ces prairies sont le berceau de la race du poney landais et un outil incroyable pour les éleveurs de proximité qui peuvent y mettre leurs animaux. En période d’inondations, les poneys et chevaux reviennent à la ferme.

Nous

situer

Peylin est situé à 10 minutes de l’A63 (sortie Saint-Geours de Maremne), avec un accès rapide aux plages landaises et au Pays basque.

À proximité de ces lieux touristiques, le gîte-élevage offre aussi un havre de paix aux portes des Barthes de l’Adour.